Ligne Aubagne - Gémenos - Cuges les Pins :

Aubagne - Gémenos :

Ligne de trolleybus départementale mise en service le 19 septembre 1927 et comportait un seul bifilaire.
En 1904, cet itinéraire fut étudié pour le prolongement de la ligne de tramway d’Aubagne.
La ligne emprunte le Chemin Départemental n°2 entre Aubagne et la jonction avec la Route Nationale 96 puis RN 96.
Le terminus de Gémenos fut fixé sur la Route Nationale dans un enclos privé avec la mise en place d’un triangle de retournement à la hauteur du village.
Celui d’Aubagne fut effectué sur la CD 2 juste avant le Cours Maréchal Foch.
aubagne gémenos Les voitures étaient garées dans le dépôt d’Aubagne, construit en 1905 pour la ligne de tramway 40.
À la mise en place de la ligne, le service fut intermittent, à raison de neuf départs par jour et par sens. Pour lutter contre la concurrence des autocars Feuillerat (qui ont pris la ligne le 1er novembre 1929), la fréquence passe à toutes les 50 minutes.
Pour le service du dimanche, a été mis en place un départ toutes les 50 minutes la matin et toutes les 25 minutes l’après midi.
Les deux voitures utilisées, se croisant en pleine route, l’un des deux trolley abaissait ses perches pour faire passer l’autre.
En 1942, avec l’augmentation de l’affluence, des départs supplémentaires sont mis en place en heure de pointe.
En 1943, pour quelques départs de la journée, une remorque à bagages fut attelée aux trolleybus.
En 1948, le terminus de Gémenos est reporté au Centre de la Commune et à partir de l’ancien terminus empruntait la route de la Sainte Baume et revenait sur la RN 96 par un boulevard parallèle à l’intérieur de la commune.
Le 21 juillet 1958, la cessation du tramway sur la ligne 40 et le démontage des sous – stations, la ligne passa en autobus.
Le 14 juillet 1969, la ligne est supprimée et reprise par les autocars Feuillerat.

Aubagne - Cuges les Pins :

Ligne de trolleybus départementale mise en service le 24 septembre 1928. La ligne emprunte le même itinéraire que la ligne Aubagne – Gémenos jusqu’à Gémenos puis RN 96 jusqu’à Coulin (où a été mis en place une sous – station) et RN 8 jusqu’à Cuges les Pins.
aubagne cuges Le terminus fut fixé peu après l’agglomération sur un terrain privé, à droite de la Route Nationale avec création d’une boucle de retournement.
À la mise en service de la ligne, seulement quelques départs furent effectués: sept départs jour de marché à Aubagne et cinq les autres jours et service continue le dimanche avec un trolley toutes les heures.
À cause de la forte concurrence avec les autocars de la ligne Marseille – Toulon, la ligne fut supprimée le 11 janvier 1937.
Le 15 mai 1937, la ligne est remise en service mais seulement les samedis, dimanches et lundis et sur son ancien horaire à la fin 1940.
En 1943, pour quelques départs de la journée, une remorque à bagages fut attelée aux trolleybus.
La ligne aérienne fut détruite lors des bombardement et rétablie en autobus le 25 mai 1949. Ces autobus provenaient du Réseau Municipal qui ne furent pas réquisitionnés.
La ligne aérienne a été reconstruite en 1948 et les trolleys reprirent leur place le 25 septembre 1948.
Le 1er mars 1956, les autobus remplacèrent les trolleybus et le 14 juillet 1969, la ligne est supprimée.

Source : « Les tramways de Marseille ont cent ans » – R. MARTIN & J. LAUPIES


Cliquez pour agrandir

Pour ce mois de septembre 2019, nous vous proposons ce Mercedes Citaro C2 en livrée mobilité métropole, sur la ligne 96.


Nous suivre sur les réseaux sociaux


Venez discuter et donnez votre avis sur le forum des transports marseillais

Association de sauvegarde de véhicules anciens marseillais

Forums de discussion sur les transports en communs de France et de Navarre.