Le Tramway

Flexity Outlook Série C :

Numéro de parc : 001 à 032


Longueur hors tout : 42.51m
Largeur hors tout : 2.40m
Hauteur avec capotage : 3.56m
Hauteur du plancher bas : 35cm
Hauteur de captage : Entre 3.65m et 6.30m
Mode de captage : Pantographe bi-palettes
Courant utilisé : 750 V
Puissance 6 moteurs de : 105kw (630kw)
Vitesse Maximale : 70km/h
Rayon de courbure mini: 25m
Unité multiple : Non
Poids à vide : 53.827t
Places assises : 62
Places debout : 335max
Portes d’accès rame 7 modules : 10 doubles et 4 simples



Initialement, 42 rames étaient prévues pour l’exploitation totale des trois futures lignes de tramways, seules 26 rames de 32.51 m de long, composées de 5 modules, ont été livrées pour l’exploitation des deux premières lignes.
Le Tramway de Marseille est composé de 32 rames Flexity Outlook dont les 26 premières furent construites en 2006/2007 et 2013 pour les 6 suivantes, numérotées de 001 à 032.
Spécialement conçues pour la Cité Phocéenne et imaginées par MBD Design, selon ses auteurs, l’extérieur rappelle la coque d’un navire, dont la proue est la cabine de conduite. Un cercle lumineux porte la couleur de la ligne desservie par la rame.
À l’intérieur, le plancher, les parois et le plafond sont bleus, avec des sièges et des persiennes estivales en bois.
Chaque rame est composée de 7 modules nommé de A à G (A et B étant les deux motrices).
En novembre 2010, une des 26 rames a été allongée à 7 modules portant la longueur à 42,51 m. (la rame 005).
À partir de juillet 2011, afin de faire face à l’indisponibilité simultanée de deux rames, les fréquences des deux lignes étaient à 6 minutes, pendant la réalisation des travaux d’allongement des rames, jusqu’en janvier 2013.
Pour l’exploitation de la troisième ligne de tramway, le parc a été étendu à 32 rames de 7 modules, les livraisons des 6 dernières rames sont intervenues depuis fin 2013.

N° Parc Date MES Date Réforme Date d'allongement Observations

001 30/06/2007
Août 2011


002 Août 2008
Mai 2011


003 30/06/2007
Juin 2011


004 30/06/2007
Juillet 2011


005 30/06/2007
Nov 2010 1ère rame à 7 modules

006 30/06/2007
Sept 2011


007 30/06/2007
Sept 2011


008 30/06/2007
Octobre 2011


009 30/06/2007
Nov 2011


010 30/06/2007
Déc 2011


011 30/06/2007
Déc 2011


012 30/06/2007
Sept 2012


013 30/06/2007
Janvier 2012


014 30/06/2007
Février 2012


015 30/06/2007
Mars 2012


016 30/06/2007
Mars 2012


017 30/06/2007
Avril 2012


018 30/06/2007
Mai 2012


019 30/06/2007
Juin 2012


020 Août 2007
Juillet 2012


021 Août 2007
Nov 2012


022 Août 2007
Août 2012


023 Sept 2007
Août 2012


024 Nov 2007
Octobre 2012


025 Sept 2007
Déc 2012


026 Nov 2007
Janvier 2013


027 Janvier 2014
Origine Livrée le 04/11/2013

028 Février 2014
Origine Livrée le 29/11/2013

029 Février 2014
Origine Livrée le 20/12/2013

030 Février 2014
Origine Livrée le 24/01/2014

031 Avril 2014
Origine Livrée le 14/02/2014

032 Mai 2014
Origine Livrée le 24/03/2014










Motrice PCC Type SPS 135 :

Numéro de parc : TA01 à TA16 – TB17 à TB19


Constructeur : La Brugeoise et Nivelle
Mise en Service : 1968/1969 – 1984 (TB17 à TB19)
Longueur hors tout : 15.30m
Largeur hors tout : 2.06m
Hauteur : 3.06m
Empattement : 6.70m
Mode de captage : Pantographe
Courant utilisé : 600 V
Vitesse Maximale : 70km/h – 45km/h en exploitation commercial.
Unité multiple : Seulement à partir de Février 1984
Poids à vide : 17t
Places assises : 16
Places debout : 83
Portes d’accès : 3 pliantes doubles par côté



La première tranche (n° 2001 à 2016) a été livrée en 1968/1969 pour exploiter la ligne Noailles – Saint Pierre en remplacement des motrice 1200.
La ligne de tram 68 va être réorganisée en 1984 du fait de la mise en service du tronçon central de la ligne 2 du métro.
A cette occasion, les terminus de Noailles et Saint pierre vont être transformés.
Avant celà, les 16 motrices vont être rénovées avec la réception de trois nouvelles motrices du même modèle.
Voici les numéros de parc attribués: TA 01 à TA 16 (pour les motrices 2001 à 2016 renumérotées dans le désordre) et TB 17 à TB 19 (pour les trois nouvelles).
La motrice TA 12 fût réformée prématurément afin de servir de banque de pièces.

Sur toutes les rames PCC :
2 rames sont conservées à Marseille (TA11 et TA15).
1 rame a rejoint l’éco-musée de l’association des « Tramophiles de la côte d’Azur » à Breil sur Roya dans les Alpes-maritimes (TB18).
Les autres rames furent ferraillées au dépôt St-Pierre et les boggies rachetés par le réseau de La Haye aux Pays-Bas.

Numéro de Parc avant 1984
Numéro de Parc après 1984
Date de mise en service
Date de retrait du service
Observations
2012
TA 01
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2010
TA 02
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2015
TA 03
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2009
TA 04
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2006
TA 05
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2013
TA 06
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2011
TA 07
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2005
TA 08
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2001
TA 09
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2007
TA 10
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2008
TA 11
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2014
TA 12
1968 / 1969
XX.XX.200X
renovée en 1984
2004
TA 13
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2016
TA 14
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2003
TA 15
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
2002
TA 16
1968 / 1969
09.01.2004
renovée en 1984
TB 17
03.03.1984
09.01.2004
TB 18
03.03.1984
09.01.2004
TB 19
03.03.1984
09.01.2004



Motrice Type Standard 1953 :

Numéro de parc : 1291 à 1294


standard1953 Date de construction : 1954-1956
Constructeur : Dépôt des Chartreux
Longueur : 12.55m
Largeur : 2.00m
Hauteur : 3.43m
Caisse :
Pavillon : à dôme
Châssis vitrés : coulissants
Plates-formes : intérieures
Banquettes : tranversales à dossiers réversibles
Portes : à commande pneumatique
Places assises : 19
Places debout : 45
Trucks :
Type : 2 boggies à roues égales
Empattement : essieux 1.45m, pivots 5.30m
Moteur : 4 TH 553 – 4 x 42CV = 168CV
Freins : à air double et à vis
Perche : 2 Goenaga
Poids à vide : 17t
Poids en charge : 22t

Identiques à celles de la série Standard 1942 mais non équipées pour rames réversibles, elles proviennent de la reconstruction de 4 motrices type 1906 (transformée 1924).
Affectées à l’origine à la ligne 11 (Crs Joseph Thierry – Allauch), elles sont mutées en 1959 sur la ligne 68 (Noailles – Saint Pierre). Mise en réserve en 1969, elles sont déclassées en 1973.
La 1292 a été expédiée au musée de l’AMTUIR en 1973, la 1294 utilisée comme matériel de réserve.
Les 1293 et 1294 sont envoyées au musée de Muret en 1987, tandis que la 1291 fut exposée dans la Galérie des Transports à Noailles de 1984 à 2004.




Motrice Articulée Type 1948 :

Numéro de parc : 1301


type1948 Date de construction : 1948
Constructeur : Dépôt des Chartreux
Longueur : 21.19m
Largeur : 2.00m
Hauteur : 3.32m
Caisse :
Pavillon : à dôme
Châssis vitrés : coulissants
Plates-formes : intérieures
Banquettes : simples à dossiers réversibles
Portes : pliantes à commande pneumatique
Places assises : 35
Places debout : 90
Trucks :
Type : châssis articulé sur 3 boggies
Empattement : pivots 2 x 7.00m, boggies extrêmes 1.45m, boggie central 1.20m
Moteur : 4 TH 553 – 4 x 42CV = 168CV
Freins : à air double et à vis
Perche : 2 Goenaga
Poids à vide : 23t
Poids en charge : 32t

Construite à partir des motrices à boggies n°1205 et 1237 du Type 1924, seul le boggie central était neuf.
Sa première sortie a eu lieu le 19 janvier 1949 et affectée à la ligne d’Aubagne, ensuite aux lignes 1 & 11, enfin sur la ligne 22.
Elle a été retirée du service en 1960 et est préservée au musée de l’AMTUIR.




Motrice Standard Type 1942 :

Numéro de parc : 1251 à 1271


standard1942 Date de construction : 1944 à 1950
Constructeur : Dépôt des Chartreux et Coder
Longueur : 12.55m
Largeur : 2.00m
Hauteur : 3.43m
Caisse :
Pavillon : à dôme
Châssis vitrés : coulissants
Plates-formes : intérieures
Banquettes : transversales à dossiers réversibles
Portes : à commande pneumatique
Places assises : 28
Places debout : 30
Trucks :
Type : 2 boggies à roues égales
Empattement : pivots 5.30m, essieux 1.45m
Moteur : 4 TH 553 – 4 x 42CV = 168CV
Freins : à air double et à vis
Perche : 2 Goenaga type Noailles
Poids à vide : 17.250t
Poids en charge : 21.750t

Motrice à boggies des types 1906, transformé et 1924, reconstruites entre 1944 et 1950, la rame prototype est sortie le 21 octobre 1944.
Elles sont couplées aux remorques ASL ex-TCRP transformées en Type Standard 1942.
Les 1251 à 1955 sont démolies en 1960.
Les 1256 à 1271 sont désaccouplées en 1960 et utilisées sur la ligne 68 jusqu’en 1969. Elles sont démolies, la même année, sauf les 1258, 1265, 1267, gardées en matériel de service et retirées du service quelques temps plus tard.
La 1267 est préservée par les TCA à Nice et la 1267 par le Musée de la Barque.




Motrice Type 1929 Tôlé 1941 :

Numéro de parc : 1535 – 1541 – 1568 – 1596 – 1602 – 1612 et de 1623 à 1630


tole1941 Date de construction : 1944 à 1950
Constructeur : Dépôt des Chartreux et Coder
Longueur : 12.55m
Largeur : 2.00m
Hauteur : 3.43m
Caisse :
Pavillon : à dôme
Châssis vitrés : coulissants
Plates-formes : intérieures
Banquettes : transversales à dossiers réversibles
Portes : à commande pneumatique
Places assises : 28
Places debout : 30
Trucks :
Type : 2 boggies à roues égales
Empattement : pivots 5.30m, essieux 1.45m
Moteur : 4 TH 553 – 4 x 42CV = 168CV
Freins : à air double et à vis
Perche : 2 Goenaga type Noailles
Poids à vide : 17.250t
Poids en charge : 21.750t

Motrices de la série 1929 dont la caisse a été tôlée en 1941, sans autre modification.
Elles sont accouplées en permanence avec des remorques Buire reconstruites pour former 15 trains réversibles Type 1941.
Les douze premiers trains sont affectées aux lignes 7 et 7, aux lignes 25 et 28 pour les trois derniers puis en 1945 sur les lignes 7 et 7. Elles sont affectées à la ligne 5 après 1957.
Démolies entre 1956 et 1959, sauf le 1568 qui est préservée par le musée de l’AMTUIR.
Le 1568 à été ramené à Marseille en 1984, remis en état par la Société Saint Marcel Ferroviaire (ex-Coder) et a été exposé dans la Galerie des Transports à Noailles, jusqu’en 2004.




Motrice Type Standard 1940 – 4ème Série :

Numéro de parc : 1888 à 1898


standard1940 Date de construction : 1943
Constructeur : Dépôt des Chartreux
Longueur : 9.44m
Largeur : 1.99m
Hauteur : 3.18m
Caisse :
Pavillon : à dôme
Châssis vitrés : coulissants
Plates-formes : intérieures
Banquettes : transversales à dossiers réversibles
Portes : à commande pneumatique
Places assises : 15
Places debout : 35
Trucks :
Type : Peckham modifié
Empattement : 2.80m
Moteur : 2 TH 2 4T – 2 x 36CV = 72CV
Freins : à air double et à vis
Perche : Goenaga
Poids à vide : 10.800t
Poids en charge : 14.550t

Construites en 1943, avec les dispositions identiques à celle de la motrice prototype n°1800 avec tampons galbés.
Elles sont obtenues en plaçant une caisse standard sur les trucks des 11 motrices Américaines transformées de 1923, dernières motrices à plates-formes ouvertes.
Elles sont affectées au dépôt Catalans et ont circulé sur les lignes 61, 61, 63 et 63 puis sur les Circulaires Prado – Corniche (82A & 82B)
Exceptées les n°1888 et 1894 qui sont démolies en 1951, les autres motrices l’ont été en 1955 après la suppression des tramways sur les lignes Circulaires.




Motrice Type Standard 1940 – 3ème Série :

Numéro de parc : 1861 à 1886


standard1940 Date de construction : 1941 – 1942
Constructeur : Dépôt des Chartreux
Longueur : 9.44m
Largeur : 1.99m
Hauteur : 3.18m
Caisse :
Pavillon : à dôme
Châssis vitrés : coulissants
Plates-formes : intérieures
Banquettes : transversales à dossiers réversibles
Portes : à commande pneumatique
Places assises : 15
Places debout : 35
Trucks :
Type : B.M.
Empattement : 2.00m
Moteur : TH 2/2T – 2 x 45CV = 90CV
Freins : à air double et à vis
Perche : Goenaga (2 perches pour ligne 68)
Poids à vide : 10.800t
Poids en charge : 14.550t

Construites, avec les dispositions identiques à celle de la motrice prototype n°1800 avec tampons galbés.
Elles sont obtenues comme la première Série Standard en plaçant une nouvelle caisse sur les trucks provenant de 3 motrices A et 23 motrices B démolies.
La 1863 servit à la constitution d’une rame réversible standard avec la remorque à plate-forme centrale n°151 de 1942 à 1947.
13 motrices couplées en 1948 (entre elles ou avec des motrices Standards 1ère Série) pour former des trains-blocs destinés à la ligne 41.
Elles sont démolies entre 1958 et 1960, sauf pour les 1862, 1870 et 1875 qui furent démolies en 1951.
À ces 26 voitures il convient d’ajouter la 1761, motrice type « 1932 », accidentée à Vauban en 1942 et reconstruite en 1946 selon le Type « Standard ».




Motrice Type Standard 1940 – 2ème Série :

Numéro de parc : 1850 à 1860


standard1940

Date de construction : 1940 – 1941
Constructeur : Dépôt des Chartreux
Longueur : 9.44m
Largeur : 1.99m
Hauteur : 3.18m
Caisse :
Pavillon : à dôme
Châssis vitrés : coulissants
Plates-formes : intérieures
Banquettes : transversales à dossiers réversibles
Portes : à commande pneumatique
Places assises : 15
Places debout : 35
Trucks :
Type : B.M.
Empattement : 2.40m
Moteur : 2 TH 2 2T – 2 x 45CV = 90CV
Freins : à air double et à vis
Perche : Goenaga (2 perches pour ligne 68)
Poids à vide : 10.800t
Poids en charge : 14.550t

Construites, avec les dispositions identiques à celle de la motrice prototype n°1800 avec tampons galbés.
Elles sont obtenues en plaçant une caisse tyoe « Standard » sur les trucks des 11 motrices type « 1920 » démolies.
Les 1852 et 1856 ont été couplées en 1948 pour former un train-bloc destiné sur la ligne 41, démolies en 1958.
Les autres ont été affectés dès leur sortie à la ligne 68 qu’elles ne quittèrent que pour leur démolition en 1960, exceptées la 1853 démolie en 1950 et la 1860 démolie en 1951.




Motrice Type Standard 1940 – 1ère Série :

Numéro de parc : 1831 à 1847


standard1940 Date de construction : 1940 – 1941
Constructeur : Dépôt des Chartreux
Longueur : 9.44m
Largeur : 1.99m
Hauteur : 3.18m
Caisse :
Pavillon : à dôme
Châssis vitrés : coulissants
Plates-formes : intérieures
Banquettes : transversales à dossiers réversibles
Portes : à commande pneumatique
Places assises : 15
Places debout : 35
Trucks :
Type : B.M.
Empattement : 2.00m
Moteur : TH 2 2T – 2 x 45CV = 90CV
Freins : à air double et à vis
Perche : Goenaga
Poids à vide : 10.800t
Poids en charge : 14.550t

Construites, avec les dispositions identiques à celle de la motrice prototype n°1800 avec tampons galbés.
Elles sont obtenues en plaçant une caisse type « Standard » sur les trucks provenant de motrices démolies:
– 1 motrice, série L
– 2 motrices, série A
– 14 motrices, série B
9 motrices couplées en 1948 (entre elles ou avec motrices standards de la 3ème série), pour former les trains-blocs destinés à la ligne 41.
Elles sont démolies en 1958-59, exceptées la 1834, accidentée à la Corderie et démolie en 1947 et les 1841 et 1847, démolies en 1950.




Prototype Standard :

Numéro de parc : 1800


Truck, équipement électrique et banquettes provenant de la motrice A n°564.
Motrice n°1810 de la série « 1932-tôlé 1939 » modifiée en cours de construction pour devenir le prototype des motrices « Standards » destinées à l’exploitation des lignes souterraines prévues en 1939.
Caractéristiques essentielles :
– compartiment unique sans paroi de séparation
– vaste plates-formes à deux niveaux différents (en raison de la position des roues)
– poste de conduite isolés par vantaux mobiles
– portes coulissantes à commande pneumatique
– marchepieds relevables verticalement
– phares encastrés dans le panneau avant
Elle est mise en service le 1er novembre 1939 sur la ligne 41, elle est renumérotée 1800 en décembre 1939. Elle est affectée au dépôt des Catalans (ligne 81) à partir de 1940, elle est démolie en 1950.


Type « 1932 » – Tôlé 1939 :

Numéro de parc : 1801 à 1819


Motrices identiques à celles de la série 1700, sauf pour la qui était tôlée.
Elles sont obtenues par le montage d’un nouvelle caisse sur une motrice L, une motrice A et dix-sept motrices B démolies.
À leur sortie en 1939, elles sont affectées à la ligne 68 en remplacement des motrices ouvertes.
À ces 19 motrices, il convient d’ajouter la 1753, accidentée en 1942 à Vauban et reconstruite de la sorte.
La voiture 1810 fut transformée en cours de construction en prototype « Standard » et renumérotée par la suite 1800.
La série est démolie entre 1957 et 1959, exceptée la 1803 munie d’une caisse Type « 1932 », vers 1952, utilisée comme fourgon de relevage jusqu’en 1969 et préservée par Mr Roland Martin, pour l’AMTUIR. Elle est remise en Type « 1932 » et rebaptisée 1728 en 1984.


Motrice Prototype – Américaine transformée :

Numéro de parc : 941


americainetransformee Date de transformation : 1933, Dépôt des Chartreux
Longueur : 9.395m
Largeur : 1.940m
Hauteur : 3.285m
Caisse :
Pavillon : à lanterneau
Châssis vitrés : coulissant
Plates-formes : vestibulées
Banquettes : tranversales à dossiers réversibles
Portes pliantes : à commande manuelle
Places assises : 24
Places debout : 28
Trucks :
Type : Peckham modifié
Empattement : 2.80m
Moteur : 2 GE 800/4T – 2 x 27CV = 54CV
Freins : à vis
Perche : Goenaga
Poids à vide :
Poids en charge :

Elle est issue d’une motrice de la série « Américaine transformée » de 1923 et la transformation a eu lieu en 1933.
Vestibulage des plates-formes, portes pliantes à commande manuelle par levier placé près du wattman et par tringlerie: ce ce système avait été étudié en 1929 pour des motrices à agent unique, projet non exécuté.
Elle a été affectée aux ligne 43 et 47, et reconstruite en 1943 selon le type Standard 4ème série sous le numéro 1891.


Type « 1932 » :

Numéro de parc : 1701 à 1781


type1932 Elles sont obtenues par montage d’une nouvelle caisse sur des trucks de motrices d’anciennes séries:
– 3 motrices série L
– 4 motrices série A
– 10 motrices série D
– 64 motrices série B
sur lesquelles étaient récupérés l’équipement moteur et les banquettes et qui étaient munis ensuite de frein à air.
Modifications et démolitions:
– 1752 munie à l’origine de siège en rotin
– 1753 accidentée à Vauban en 1942, reconstruite en type « 1932-tôlé 1939 »
– 1761 accidentée à Vauban en 1942, reconstruite en type « Standard 1940 »
– 1720 devenue fourgon en 1953, n°MRT1
– 1721 devenue fourgon en 1952, n°MFV2
– 1725 et 1764 démolies en 1947, les autres entre 1950 et 1960, sauf la 1729 utilisée comme graisseur de ligne jusqu’en 1969, préservée au Musée de la Barque.

type1932



Cliquez pour agrandir

Pour ce mois de septembre 2019, nous vous proposons ce Mercedes Citaro C2 en livrée mobilité métropole, sur la ligne 96.


Nous suivre sur les réseaux sociaux


Venez discuter et donnez votre avis sur le forum des transports marseillais

Association de sauvegarde de véhicules anciens marseillais

Forums de discussion sur les transports en communs de France et de Navarre.