Le Réseau de soirée :

Lorsque les lignes circulaient toute la journée :


Au début du XXème siècle, le dernier départ des tramways fut fixé à 23 heures en hiver et minuit en été. En novembre 1899, un « service théâtre » assurait des départs à 0h30 en direction des banlieues. Le problème fut qu’aucun retour vers la ville n’est effectué; les tramways rentraient au dépôt à vide.
Appelé « service de nuit » -bien que ce soit un service de soirée-, ce réseau, en 1914, assurait 15 départs de la ville vers les banlieues et 12 lignes du centre – ville continuaient leur service au delà de minuit. En 1933, ces chiffres augmentent et on y trouve 25 départs à 0h30 vers les banlieues ainsi que 14 lignes de ville jusqu’au delà de 0h30.
Ce service fut supprimé de 1915 à 1920 (1ère guerre mondiale) et fortement amoindri de 1939 à 1945 (seconde guerre mondiale) à cause de restriction de courant électrique et le manque de matériel. Dès 1945, le réseau repris les mêmes dispositions que celles de l’entre – deux guerres.
Le 11 avril 1949, les tramways sont remplacés par des autobus pour les services théâtres et de nuit. Mais le service de jour commence à en pâtir : nombres de panne assez élevées (sortie de 32 voitures -contre 55 en journée-) et les dernières voitures rentraient au dépôt aux alentours de 1h30. Donc le 20 janvier 1951, les tramways reprirent le service de soirée.
Le 24 janvier 1960, date de la suppression totale des lignes de tramways -exceptée la ligne 68-, ne modifia en rien ce service; les autobus et trolleybus (500 véhicules) reprirent progressivement la relève.
Avant la mise en service de la première ligne de métro, 28 lignes assuraient, de 21h à 0h30, le service de soirée; cela nécessitait 33 autobus et trolleybus et 2 motrices (pour le tramway 68). En 1980, avec une rame de métro tous les 1/4 d’heure, le service est quasiment identique, soit 30 lignes assurées par 32 autobus et trolleybus et 2 motrices pour le tramway 68.

– Lignes du réseau de nuit en 1973 :
2/4 : Canebière – La Croix Rouge par les Olives
5 : Canebière – Château Gombert
6 : Place Gabriel Péri – La Piniatelle
7 : Place Gabriel Péri – Les Trois Lucs
10 : Place Gabriel Péri – Les Caillols
12/54 : Joliette – Les Camoins
15 : Gare St Charles – La Millière
19 : Rue des Fabres – Madrague de Montredon par Bonnveine
22 : Rue des Fabres – Mazargues par Bd Michelet
23 : Rue des Fabres – Mazargues par Sainte Anne
24 : Rue des Fabres – Le Redon
24 : Rue des Fabres – Luminy
26/70 : Belsunce – Hôpital Nord par Madrague Ville
29/30 : Canebière – La Savine par le Canet
31/89 : Rue des Fabres – Les Castellas par St Gabriel
34 : Canebière – Le Merlan
35 : Quai du Port – Estaque Riaux
35 : Quai du Port – Estaque Plage
36 : Rue des Fabres – Estaque Gare
40 : Noailles – Aubagne
41 : Saint Giniez – Cité Saint Just
49B : Circulaire Belle de Mai par Joliette
55 : Joliette – Roucas Blanc
55 : Vieux Port – Roucas Blanc
57 : Joliette – Vauban
61 : Joliette – Bompard
61 : Vieux Port – Bompard
63 : Vieux Port – Eglise d’Endoume
TW 68 : Noailles – Saint Pierre
81 : Pharo – Chutes Lavies
82 : Place Gabriel Péri – Rond Point de la Plage

Réorganisation du réseau de soirée :


Par rapport au nombre de voyageurs transportés (20 000 par an), il fut se rendre à l’évidence ce réseau n’est plus adapté aux besoins depuis que l’automobile ainsi que le petit écran ont plus ou moins pris le « pouvoir ». Pour la RTM, il faut revoir celà et c’est ainsi que le 2 mars 1981, un tout nouveau réseau de soirée est mis en place. Si on excepte les lignes 1/11 (desserte simultanée d’Allauch puis Plan de Cuques), 40 et le tramway 68, ce sont 11 nouvelles lignes créées en reprenant l’itinéraire de plusieurs lignes à la fois (par rapport aux itinéraires en vigueur en mars 1981).
Sur les banderoles des autobus, la ligne et la destination sont inscrites en lettre orange sur fond noir. Ces lignes sont numérotées à l’aide de lettres : A, B, C, D, E, H, K, L, N, R, T. Pour permettre une meilleure correspondance entre les lignes, les départs sont synchronisés au Centre Bourse, sauf pour les lignes 1/11, 40, C et T.

– Description des lignes lors de la mise en service du réseau le 2 mars 1981 :
A : Bourse – Madrague de Montredon par Prado, Bonneveine. (Reprend le trajet des lignes 22, 23, 44, 45 et 19)
B : Bourse – Dépôt La Rose par Belle de Mai, Saint Barthélémy. (Reprend le trajet des lignes 34 et 27)
C : Bourse – Bourse par Saint Victor, Pl Valère Bernard. (Reprend partiellement le trajet des lignes 55 et 57 en circulaire)
D : Bourse – Les Camoins par St Barnabé, La Fourragère, Les Caillols, La Valentine. (Reprend le trajet des lignes 10, 9 et 12)
E : Bourse – Estaque Riaux par Joliette, Saint Henri. (Reprend le trajet des lignes 29, 70, 25, 36 et 35)
H : Bourse – La Millière par La Capelette La Barasse. (Reprend le trajet des lignes 18 et 15)
K : Bourse – Les Trois Lucs par Montolivet – Saint Julien. (Reprend le trajet des lignes 6, 8 et 7)
L : Bourse – Luminy par Corniche – Le Redon. (Reprend le trajet des lignes 81, 83, 24 et 21)
N : Bourse – Hôpital Nord par Place Cazemajou, Saint Antoine, Notre Dame Limite. (Reprend le trajet de la ligne 26)
R : Bourse – La Savine par Bd National, Saint Gabriel, Saint Joseph. (Reprend le trajet des lignes 89, 31 et 30)
T : Métro La Rose – Les Olives ou Château Gombert par St Jérôme, La Maurelle. (Reprend le trajet des lignes 5 et 4)
1/11 : Métro La Rose – Métro La Rose par Allauch, La Bourdonnière, Plan de Cuques
40 : Noailles – Aubagne par Saint Marcel, La Penne sur Huveaune, Le Charrel
68 : Noailles – Saint Pierre (en tramway)
M1 : La Rose – Castellane (en métro)

Par la suite et avec l’évolution du métro et les modifications des lignes qu’elles remplacent, le réseau a été modifié.
Certains actes de vandalisme, des agressions et un climat d’insécurité régnant dans le métro, ont fait que le service cesse à 21h. À partir du 24 septembre 1990, les deux lignes de métro et le tramway, à partir de 21h, sont remplacés par un réseau nommé FLUOBUS et l’exploitation se fait donc en autobus de 21h à 0h45. De plus la ligne 68 a son terminus Noailles déplacé à la Rue des Fabres. On a, à partir de cette date en plus des lignes de « nuit » :

M1 : Métro La Rose – Métro Castellane
M2 : Métro Bougainville – Métro Sainte Marguerite (Dromel)
68 : Bourse – Saint Pierre

Lors d’événements et de matches au Stade Vélodrome le réseau FLUOBUS ainsi que le métro fonctionnent en même temps. Ensuite le réseau ne subit aucune retouche jusqu’en juin 1994.



Un réseau qui n’a jamais convaincu, le réseau FLUOBUS :


À partir du 1er juin 1994, le réseau de soirée est réorganisé et nommé FLUOBUS (rien à voir avec celui qui remplaçait les lignes de métros et le tramway), de plus le service du métro et du tramway est abandonné (sauf en cas de match au Stade Vélodrome et événements importants). Certaines dessertes sont créées, les théâtres et certains cinémas sont pris en compte et des services à la demande sont crées. Sur certaines dessertes les horaires sont étoffés et abandon de la synchronisation des départs et d’un terminus commun. Les lettres sont conservées et sur les banderoles des autobus, la ligne et la destination sont inscrites en lettre verte fluo sur fond noir.

– Description des lignes :
A : Bourse – Madrague de Montredon par Rue Paradis ou Avenue du Prado (en alternance)
B : Bourse – Faculté de Saint Jérôme par Burel et Busserine
C : Gare Saint Charles – Sainte Marguerite (Dromel) par Cours Joseph Thierry, Bourse, Castellane, Rabatau
D : Canebière (Saint Ferréol) – Saint Barnabé par Boulevard Chave, La Timone, Saint Pierre, Blancarde
E : Bourse – Estaque-Riaux pas de changement
F : Bourse – Métro La Rose par Gare Saint Charles, Chartreux, Saint Just
H : Castellane – Saint Thys par Capelette, Saint Loup
J : Vieux-Port vers Quartier de la Colline (service à la demande)
J : Rond Point du Prado vers Banlieue Sud (service à la demande)
L : Rond Point du Prado – Luminy par Obélisque (en antenne), Coin Joli, La Panouse, Le Redon
M : Bourse – HLM Le Canet par Gare Saint Charles, Bd National
N : Bourse – Hôpital Nord pas de changement avec desserte de la Gare Saint Charles
P : Vieux-Port – Escale Borély par la Corniche en été seulement
R : Bourse – La Savine pas de changement
S : Beaumont / Montolivet – Pathé Madeleine
S : Saint Julien – Pathé Madeleine
S : La Timone – Théâtres
S : Michelet Ganay – Théâtres
S : Saint Pierre – Banlieue Est (service à la demande)
T : Château Gombert (Annonciade) – La Rose – Les Trois Lucs pas de changement
142 : Métro La Rose – Métro La Rose par Allauch – La Bourdonnière
40 : Castellane – Aubagne par Baille, La Millière, La Penne sur Huveaune, Le Charrel

Jusqu’en décembre 1997, ce réseau n’a cessé d’être modifiée et n’a jamais pu trouver son rythme de croisière.
Malgré des efforts sur les dessertes, sur les horaires (un bus tous les 1/4 d’heure par exemple sur la ligne C), ce réseau n’arrive pas à convaincre les usagers et une réorganisation est entreprise le 1er décembre 1997.



Le renouveau du service de soirée ? :


Les nouveautés de ce réseau sont l’abandon de plusieurs dessertes, centralisation des lignes au Centre Bourse et synchronisation des départs. Les lettres sont abandonnées pour être remplacées par des lignes en 500 et seulement 11 lignes sont en service (comme le 2 mars 1981). Le nom de FLUOBUS est maintenu pour ce réseau. Le métro et le tramway continuèrent d’arrêter leur service à 21h, sauf en cas de manifestations festives et événements sportifs.

– Description des lignes :
509 : Bourse – Les Caillols (Centre Urbain) par Bd Chave, Timone, Beaumont
518 : Bourse – Sainte Marguerite (Dromel) par Capelette, Bd Romain Roland
521 : Gare Saint Charles – Luminy par Bourse, Castellane, Obélisque
526 : Bourse – Hôpital Nord par Arenc, Saint Louis
530 : Bourse – La Savine par Bd Strasbourg, Sainte Marthe
533 : Bourse – Faculté de Saint Jérôme par Gare Saint Charles, Busserine
535 : Bourse – Estaque Riaux par Joliette, Saint Henri
540 : Bourse – Aubagne par Baille, La Millière, La Penne sur Huveaune, Le Charrel
541 : Bourse – Métro La Rose par Gare Saint Charles, Chartreux, Saint Just
583 : Bourse – Madrague de Montredon par Corniche, Escale Borély
142 : Métro La Rose – Métro La Rose par Allauch – La Bourdonnière

Il eût, peut être, pendant une courte période, une ligne 507 reliant Bourse à Bois Lemaître par Saint Barnabé, car les girouettes films existaient. D’où aujourd’hui l’itinéraire assez tortueux de la ligne 509 entre Saint Barnabé et l’Avenue des Caillols.
Le réseau, ayant subi quelques retouches juste après, a évolué depuis sa création avec notamment l’ouverture du métro, les vendredis, samedis et dimanches jusqu’à 0h30 à partir du 8 juin 2001. Cet été là est créée une ligne estivale 519, circulant les week-ends également, entre le Métro Rond Point du Prado et la Vieille Chapelle, lors de l’été 2003, elle sera supprimée.
Le nouveau tramway est mise en service le 4 juillet 2007 et est donc intégré au réseau de soirée, circulant jusqu’à 0h45 tous les jours. À partir de cette date, la desserte du Technopôle de Château Gombert est assurée par la ligne 541 en boucle, au départ du centre ville. De même que les lignes de jour, le réseau de soirée s’adapte aux mises en service du tramway et aux prolongements des lignes de métros.
Quant aux lignes de métros, à partir du 25 février 2008, elles restent ouvertes jusqu’à 22h30 du lundi au jeudi, et tous les jours jusqu’à 0h30 à partir d’avril 2013, année où Marseille est capitale de la culture. Cette année–là est créée une ligne supplémentaire (582) permettant de relier les lieux culturels entre eux et les lignes importantes ont leur horaire augmenté et pour certaines, quelques modifications d’itinéraires.
En septembre 2014, date de mise en service des deux premières lignes BHNS, seule la B3 (St Jérôme – Château Gombert), est intégrée au réseau de soirée, malgré qu’elle soit en deux demies lignes en journée, au contraire de la ligne B2 qui, elle s’arrête à 22h. Il n'en est de même pour la ligne B1 -mise en service en septembre 2018- , elle n'est pas intégrée au réseau de soirée.


Cliquez pour agrandir

Pour ce mois de novembre 2019, nous vous proposons ce Solaris Urbino IV, au terminus de la Fêve, sur la ligne 142.


Nous suivre sur les réseaux sociaux


Venez discuter et donnez votre avis sur le forum des transports marseillais

Association de sauvegarde de véhicules anciens marseillais

Forums de discussion sur les transports en communs de France et de Navarre.